Spécialité

Parodontie

La parodontie est la partie de la dentisterie qui est spécialisée dans le traitement du parodonte, c’est-à-dire les tissus de soutien de la dent : gencivetissu osseuxcément et ligament parodontal.

La gingivite est un stade précoce de maladie des gencives causée par l’accumulation de plaque bactérienne sur les tissus qui entourent les dents. La plaque dentaire, dépôt naturel contenant des bactéries, peut entraîner une gingivite si elle n’est pas éliminée par un brossage quotidien.

Qui peut souffrir de gingivite ?

La gingivite est assez fréquente. Mais bien que près de 80 % des adultes souffrent un jour des symptômes de la gingivite, ce n’est pas nécessairement une fatalité. Il est important de noter qu’il n’y a parfois aucune douleur ni signe apparent, certaines personnes ignorent donc qu’elles sont touchées. C’est une autre bonne raison de prévoir des contrôles réguliers chez votre dentiste tous les six mois, afin d’identifier une éventuelle gingivite et vous suggérer différents traitements.

Les symptômes de la gingivite :

Des gencives rouges, gonflées et qui saignent sont les principaux symptômes de la gingivite. Une gingivite chronique peut entraîner une parodontite et une mauvaise haleine chronique. Si ces symptômes persistent, il est important d’en parler à votre dentiste pour déterminer le meilleur traitement possible. Dans l’intervalle, découvrez ce que vous pouvez faire pour éviter la gingivite.

Gingivites annonciateurs de parodontites ?

Si cette gingivite n’est pas soignée, elle peut dégénérer en parodontite. Par la suite, les couches internes des gencives commencent à se rétracter des dents. Ceci entraîne la formation de poches de chaque côté des dents. Ces espaces stockent les débris que vous n’avez pas réussi à nettoyer en vous brossant les dents, causant ainsi une infection des gencives et un recul de la ligne gingivale. Plus la ligne gingivale recule , plus les poches s’agrandissent. Vous risquez alors de perdre vos dents et de souffrir d’autres maladies buccales graves.

Un gingivite chronique peut se transformer en parodontite. Le tartre migre en sous gingivale.

Un gingivite chronique peut se transformer en parodontite. Le tartre migre en sous gingivale.

Les maladies parodontales sont dues à des infections bactériennes.

La parodontite est l’une des maladies chroniques les plus courantes dans le monde. 40% de la population sont touchés. Elle présente un risque plus élevé de progression de la maladie grave avec COVID-19.

Le parodontiste prévient, diagnostique et traite les gingivites et les parodontites, ainsi que leurs séquelles. Il assure également le remplacement des dents absentes par les techniques de greffes osseuses et de chirurgie implantaire. Il traite aussi les récessions gingivales par les techniques de chirurgie plastique parodontale de recouvrement radiculaire.

Il existe plusieurs phases de traitement : un changement comportemental visant à contrôler la plaque dentaire et éliminer les facteurs de risques individuels, une phase de traitement mécanique visant à éliminer la plaque et le tartre non accessible à l’hygiène individuelle du patient, une phase chirurgicale visant à soulever un lambeau sous anesthésie locale afin notamment d’éliminer le tissu inflammatoire et remodeler l’anatomie locale. Une dernière phase de maintenance parodontale permettra de pérenniser les résultats obtenus en matière d’élimination des poches parodontales.

Votre spécialiste

Dr Victor Hazout

Parodontiste

PREVENTION PARODONTALE

La bouche est la porte d’entrée de notre corps. Elle peut également afficher des signes de santé graves survenant dans d’autres régions de l’organisme. C’est pourquoi il est fondamental d’aller chez le dentiste régulièrement. L’une des maladies à éviter absolument est la parondontite. Souvent associée à la gingivite, cette maladie affecte les gencives et peut toucher d’autres zones de la bouche comme les dents et les gencives. Pour cette raison, il est important de vous sensibiliser au sujet, aux moyens de prévention et aux différents traitements.

Pour bien nettoyer toutes vos dents sans oubli, il suffit de les brosser toujours dans le même ordre, en lavant d’abord celles du haut, puis celles du bas.

Procédez alors selon les étapes suivantes :

  1. Placez la brosse à la jonction dents/gencives, et inclinez-la pour qu’elle forme un angle de 45 degrés avec les dents.
  2. Par un mouvement semi circulaire du poignet, faites faire à la brosse un mouvement en rouleau de la gencive vers la dent, et uniquement dans ce sens, pour décoller la plaque dentaire et les débris d’aliments. 

La brosse à dents ne permet pas d’atteindre complètement les interstices entre les dents. C’est pourquoi il est utile de compléter le brossage par un nettoyage avec du fil dentaire.

LE TRAITEMENT MECANIQUE ANTIBACTERIEN NON CHIRURGICALE

C’est le traitement que l’on propose en première intention. Pour que la parodontite puisse guérir, toute la plaque et le tartre doivent être enlevés des surfaces des dents lors d’un nettoyage dentaire professionnel. Le traitement consiste en un assainissement sous la gencive, en faisant passer de fins instruments entre la gencive et la dent, dans les poches parodontales. On le compare souvent à un détartrage en profondeur.
Une fois le traitement réalisé, et pour maintenir les résultats le plus longtemps possible, il est indispensable de mettre en place un suivi très rigoureux, qui durera toute la vie. C’est ce que l’on appelle la maintenance parodontale. Il s’agit de séances d’assainissement gingival très minutieux qui permettent d’éviter une réinfection de la gencive.

LE TRAITEMENT CHIRURGICALE DE REGENERATION OSSEUSE

Les tissus détruits par les parodontites ne peuvent en général pas être réparés tout seuls. Dans certains cas particuliers, ces tissus peuvent être reconstruits partiellement ou totalement par la chirurgie.
Ce traitement consiste à nettoyer et désinfecter très profondément autour des dents en soulevant chirurgicalement la gencive, sous anesthésie locale. lorsque la destruction du parodonte forme un cratère autour de la dent (on parle de «défaut intra-osseux»), on peut envisager de régénérer le parodonte jusqu’aux limites supérieures du défaut grâce à la chirurgie parodontale régénératrice.
Le défaut peut être comblé à l’aide d’un matériau de substitution osseuse. On peut également utiliser une « membrane » résorbable ou non résorbable (synthétique ou d’origine animale). Placée entre le défaut intra-osseux et la gencive qui le recouvre, elle permet d’obtenir une régénération complète du support de la dent en empêchant la gencive de rentrer dans le défaut. Une autre technique consiste à reproduire les événements qui surviennent lors de la formation de la dent pour recréer le support osseux perdu. Pour cela, on applique un gel de facteurs de croissance sur la surface de la racine dentaire pendant l’intervention de chirurgie régénératrice.

GREFFE DE GENCIVE CONJONCTIVE ENFOUIE

La greffe gingivale redonne de l’épaisseur et de la hauteur à la gencive affaiblie, ce qui stoppe sa récession. À la fois réparatrice, préventive et plastique, cette chirurgie vient renforcer les tissus de soutien pour protéger les dents et, souvent, restaurer un joli sourire.

 

GREFFE DE GENCIVE EPITHELIO-CONJONCTIVE

La gencive qui se rétracte ou aspect « Dent longue » : Une dent atteinte de rétraction gingivale semble « allongée ». La dent est en réalité parfaitement normale, mais la gencive reculant, les dents apparaissent anormalement longues, car en plus de la couronne dentaire, la racine devient visible. Cet allongement est particulièrement inesthétique, et renvoie à la notion inobjective de vieillissement.
La greffe gingivale redonne de l’épaisseur et de la hauteur à la gencive affaiblie, ce qui stoppe sa récession. À la fois réparatrice, préventive et plastique, cette chirurgie vient renforcer les tissus de soutien pour protéger les dents et, souvent, restaurer un joli sourire.

LE TRAITEMENT CHIRURGICAL ESTHETIQUE DU SOURIRE

Cette chirurgie permet d’harmoniser la gencive au collet des dents. Certains patients ont les dents courtes, ce qui vieillit l’apparence de leur sourire. Dans certains cas, la gencive peut être repositionnée vers la racine de la dent pour exposer davantage de dents.

Certaines personnes n’aiment pas leur sourire car leur gencive est trop apparente lorsqu’elles sourient. Une gingivectomie est une procédure rapide et durable qui permet d’allonger les dents. Enlever l’excès de gencive permet aussi une meilleure hygiène des dents. Un excès de gencive peut également se produire lors d’un traitement orthodontique.

Lorsque les dents visibles au sourire sont mal alignées, le rebord de la gencive peut être irrégulier. En allongeant les dents qui sont trop courtes, le parodontiste peut régulariser le rebord de la gencive et ainsi améliorer l’esthétique et la symétrie des dents du sourire :

CHIRURGIE PLASTIQUE ASSOCIEE AUX FACETTES

Cette chirurgie associée à la pose de facettes permettent d’harmoniser la gencive avec les dents. Les trous noirs (espaces entre les dents) sont la conséquence d’une parodontite. Une fois la parodontite traitée le patient souhaite retrouver un sourire harmonieux et naturel.

Les greffes de gencives et les facettes ont permis d’obtenir ce résultat:

Mon Cabinet Dentaire

Mon cabinet Dentaire

119 rue du Président Wilson

Rez de chaussée à droite
92300 Levallois-Perret

Lun-vend: 9h00 à 19h00
Sam: 9h00 à 16h00